LECTORIS SALUTATIO

Bienvenue sur le site de la nouvelle revue électronique IUS ROMANUM!

IUS ROMANUM est la première revue bulgare consacrée à l'étude et à l'enseignement du droit romain et de la tradition juridique romaine en droit contemporain. La revue est éditée sous la direction de Malina Novkirishka-Stoyanova, professeur de droit romain à l'Université de Sofia "St. Kliment Ohridski" et rédacteur en chef de la revue. Le comité de rédaction de la revue est constitué de plus de 50 membres – des professeurs des différents chaires de la Faculté de droit de l'Université de Sofia "St. Kliment Ohridski" et de nombreux éminents scientifiques du monde entier qui ont exprimé leur soutien à cette initiative. Les membres du comité participent au référencement des articles soumis pour publication et à la présentation de la revue aux forums scientifiques. Ils attirent de nouveaux auteurs et donnent des renseignements sur des sujets scientifiques etc.

La revue électronique IUS ROMANUM est une édition de la Faculté de droit de l'Université de Sofia "St. Kliment Ohridski". Elle contient de publications des enseignants de cette faculté, mais aussi de publications des scientifiques de diverses universités bulgares et étrangères, qui s'intéressent au droit romain et à la tradition juridique romaine en droit contemporain. À partir de 2016, à la revue sont publiés également les articles des membres de l'Association des Balkans du droit romain et de la tradition romaniste "Societas pro iure romano". Les langues des articles sont le bulgare, l'italien, l'anglais, le français et l'espagnol.

La mission de l'édition est de présenter les divers aspects des études juridiques romaines et l'incarnation des principes et des normes romains dans les systèmes juridiques contemporains pour révéler la continuité de la tradition juridique romaine dans la législation et la culture juridique moderne. La revue donne l'occasion de familiariser le grand public bulgare et étranger avec les réalisations de la science européenne et mondiale sur un sujet donné. Chaque numéro de la revue est consacré à un sujet concret et comprend des articles sur le droit romain et contemporain. Les éditions se publient deux fois par an, en juin et en décembre.

La revue est réalisée grâce à un projet de recherche scientifique à l'Université de Sofia, financé par le budget de l'Etat bulgare et c'est la raison pour laquelle la priorité est donnée aux articles en bulgare, mais sans donner la priorité aux auteurs bulgares. Tout auteur qui choisit de publier dans la revue envoie son article avec une indication explicite s'il souhaite que l'article soit publié en langue originale ou en traduction bulgare. Chaque auteur présente aussi un résumé obligatoire en langue d'origine et en anglais, ainsi que des renseignements personnels sur son position à l'université, ses activités universitaires, son activité scientifique, adresse postale et adresse e-mail.

Les articles donnés pour traduction et publication en langue bulgare doivent contenir le consentement de l'auteur pour la traduction et des renseignements sur la première publication, s'il y en a une, et les droits d'auteur de l'édition où elle est faite.

Sur le site de la revue est présentée l'information sur les exigences de publication.

Les articles soumis à la revue passent une inspection s‘ils répondent aux exigences de publication et ensuite ils s'envoient sous forme anonyme pour évaluation scientifique par deux arbitres choisis par le rédacteur en chef parmi les membres du comité de rédaction ou à l'extérieur. Les évaluateurs doivent être des experts dans le domaine scientifique de l'article et de ressortir des universités autres que l'auteur. Le processus et le tableau de référence sont les mêmes pour tous les auteurs et ils sont décrits en détails.

Les articles ne sont publiés qu'après une évaluation positive de la référence.

Bonne chance à la nouvelle initiative de la Faculté de droit de l'Université de Sofia "St. Kliment Ohridski"! Qu'elle présente la culture juridique romaine et sa tradition en droit contemporain! Bonne chance à la nouvelle revue électronique IUS ROMANUM!