Le premier numéro de la revue IUS ROMANUM est consacré au jubilé de deux mille ans de la mort du premier empereur romain Octave Auguste. Il est considéré le fondateur de l'Empire romain, malgré qu'à cette période-là les institutions républicaines étaient conservées. L'époque d'Auguste reste en histoire comme PAX ROMANA et elle marque le début d'un période de paix continu, favorable à l'accroissement économique et la stabilisation de la puissance romaine autour de la Méditerranée. C'est une période de grandes réformes juridiques, parmi lesquelles sont l'instauration des institutions provinciales et la création des différentes structures d'état comme les juridictions etc.

Le sujet d'Auguste est particulièrement convenable au début de la nouvelle initiative de popularisation de la culture et les traditions juridiques romaines et plus spécialement à l'édition de la première revue romaniste en Bulgarie. Le choix de ce sujet est résultat des propositions des étudiants en droit de l'Université de Sofia et les collègues qui font leurs recherches à la matière de Rome Antique.

A la création de la revue participent avec leurs articles tous les enseignants de droit romain et lexique juridique latine et aussi les étudiants du cercle romaniste. En même temps la revue renferme les recherches spécialement consacrées au sujet d'Auguste des professeurs romanistes d'Italie, Espagne, Russie, Serbie, Brésil, Etats-Unis. La rédaction du premier numéro a été faite avec l'initiative du président du conseil scientifique international de la revue acad. prof. Antonio Fernandez de Bujan, qui premier a mis en disposition de la revue son article et qui a assuré le soutien d'une grande partie des romanistes distingués, qui participent au conseil scientifique international.